Dans la relation le problème, est ce la personne ou le lien entre les personnes ?

Et si tout ce que nous vivons n'était qu'une construction subjective.

Formé à l'approche systémique et à la psychothérapie de couple et de famille, j’appréhende la famille comme un système.  Je ne considère pas que celui qui "rencontre un problème" soit le problème ! Chacun à son histoire, ses croyances, ces certitudes, sa vérité. Et si cela n'était qu'une forme de conditionnement? Est si cela pouvait être remis en cause ?

Je pense que je suis nul, que les autres sont mieux que moi. (confiance en soi)
Je pense que je n'y arriverai jamais. (A quelle règle j'obéis)
Je n'ai pas une bonne estime de moi même....

La thérapie est un moyen, d'apprendre à se connaître. A savoir comment j'en suis arrivé à ce que je vis. A découvrir la raison qui fait que je me crois libre de mes actes, de mes choix, alors que des règles prédéfinissent ce que je fais. Pour y réfléchir, pour trouver ensemble les liens qui font que je me sens mal, je vous propose une relation d'aide et un accompagnement afin d'appréhender les moments importants de la vie dans les domaines de la :


- Thérapie individuelle, (durée de la séance 1heure, voire une heure et demi)
- Thérapie de couple, (durée de la séance 1 heure, voire une heure et demi) situation de crise, confits, réorganisation de la famille, naissance d'un enfant, retraite,...
- Thérapie de famille. (durée de la séance 1 heure voire une heure et demi ) Difficultés liées à un membre de la famille qui développe un symptôme, à des difficultés de communication parents enfants, ..

Avant toute chose Un premier rendez-vous ou consultation permet :


- de faire connaissance,
- d'examiner et de comprendre ce qui pose problème,
- de définir ensemble les modalités du déroulement de la thérapie
- d'interroger la liberté d'engagement des personnes venant consulter
- de vérifier l'opportunité ou non d'entreprendre une thérapie.

 Faire une thérapie, c'est avant tout une rencontre, c'est également une démarche d'humilité tant pour le psychothérapeute que pour la personne en difficulté.

la souffrance et tout ce qui est un obstacle au développement personnel n'est pas une fatalité. Une seule question doit guider votre démarche :

- "Qu'est-ce qui me pose problème dans la vie et suis-je prêt à vouloir changer ?"

 

Retour page d'accueil

Thérapie systémique
© 2017